Qui pense quoi? - Le Lumière

Qui pense quoi?


Telle est la question…

Quelles humeurs ?

J’ai demandé à une cinquantaine de personnes de m’envoyer leurs 3 humeurs à elles. Sans surprise les humeurs négatives sont les plus nombreuses mais pas les seules. La question était : Pourriez-vous me donner 3 humeurs que vous avez ressenties depuis le début du confinement ? 3 humeurs reviennent dans la plupart des réponses.

La première n’est ni la peur ni l’angoisse, celles-ci viennent après. Non, la première est la colère. La colère face à un gouvernement qui est incompétent, un gouvernement qui n’agit pas pour le peuple mais pour lui seul. La colère face aux personnes qui manquent de civisme, qui ne respectent pas ce confinement et qui mettent tout le monde en danger. Alors à ces personnes inCONscientes : Restez chez vous !!

Viennent ensuite la peur et l’angoisse évidemment. Comment ne pas les ressentir ? La peur de perdre un être cher plus que d’être soi-même atteint. L’angoisse face à un avenir qui est incertain et que l’on ne peut dessiner pour l’instant.

Enfin la dernière du top 3, c’est la joie. Joie qui s’est exprimée de différentes façons et qui était surtout présente au début de cette épreuve. Joie d’être en famille, joie de ne rien faire, d’être en « vacances ».

Et vous, quel serait votre top 3 ?
  • Humeur 1 : Je suis chez moi, à la campagne, avec un jardin. Mon entourage n’est pas infecté par le virus. Je ne peux pas me plaindre. Je suis chanceuse.
  • Humeur 2 : Je remercie toutes les personnes qui nous permettent de rester en sécurité chez nous. Elles sont tellement nombreuses. Je remercie.
  • Humeur 3 : J’aime les élans de solidarité que je vois. Je suis admirative.

Voilà 3 humeurs que j’ai pu ressentir depuis le début du confinement. Oh bien sûr ce ne sont pas les seules ! Mais je préfère retenir les plus belles pour l’instant.

Réussir à mettre des mots sur des ressentis peut être thérapeutique parfois. Parfois c’est juste un exercice pour apprendre à mieux s’écouter aussi. Alors je vous le redemande à vous : Pourriez-vous me donner 3 humeurs que vous avez ressenties depuis le début du confinement ?

Qui pense quoi?

Pourquoi ne pas le demander à votre entourage aussi? Un jeu à faire en famille par exemple : chacun pense à son émotion et les autres doivent la deviner en posant des questions. Les enfants peuvent jouer aussi. Ils sont aussi concernés que nous.

Ou avec des amis aussi. Des personnes qui peuvent parfois être isolées. Parfois cela permet de renouer le contact avec des gens que l’on pensait trop loin de nous, sans l’être tant que ça. Nous sommes tous sur le même bateau après tout.

Sur toutes les réponses que j’ai reçues, les mêmes sentiments sont apparus mais pas sous les mêmes noms. Nous ressentons relativement tous les mêmes choses sans pour autant les exprimer de façon identique. Il n’est malheureusement pas toujours simple de jongler avec tous ces sentiments…

Croyez-moi, j’ai eu des surprises. De belles comme de moins belles qui m’ont permis de renouer le contact. Et d’être à l’écoute. Certes pas longtemps mais le temps d’un instant nous sommes reliés par un lien fort : la solidarité. Nous ne sommes pas médecins, nous ne pouvons pas soigner les corps blessés mais nous sommes humains : nous pouvons apaiser les âmes blessées. Tous ensemble.

Je ne pouvais me résoudre à rentrer toutes ces émotions dans des cases ou de les réduire à un synonyme. Il faut les mettre en lumière pour ne pas oublier ce que nous vivons, plus tard. Vous retrouvez-vous en eux?

Mon article se finit donc avec tous ces mots, toutes ces couleurs mais surtout avec une réponse reçue :

« Pour moi c’est le passé, le présent, l’avenir. Le passé parce qu’on vivait normalement, le présent on ne sait plus où on va et l’avenir c’est l’inconnu. »

Mon papa

Remerciements aux personnes qui ont participé.

Remerciements aux personnes qui mettent leur vie en danger pour sauver les nôtres.

Image réalisée sur Canva par Laurette GANDY.