Match catastrophique pour le XV de France - Le Lumière

Match catastrophique pour le XV de France


En ce jour du 10 février 2019, l’Angleterre et la France s’affrontait, à Twickenham en Angleterre, dans un match comptant pour le tournoi des 6 nations. Après une défaite le 1er février contre les Pays de Galles 19-24, les français n’ont pas pu faire grand-chose face au XV de la rose.

En effet dès le début de la rencontre, la France n’entame pas son deuxième match de ce tournoi de la meilleure des manière.

Après seulement 2 minutes de jeu, l’Angleterre marque le premier essai. La transformation est ratée mais 5 minutes plus tard l’Angleterre transforme une pénalité. 8-0 après seulement 7 minutes de jeu.

A la 11e minute, Morgan Parra transforme une pénalité pour les bleus. L’écart est réduit 8-3. La France peut y croire mais l’Angleterre transforme une autre pénalité quelques minutes plus tard.

11-3.

C’est à la 23e minutes que l’Angleterre inverse le jeu ce qui leur permet de marquer puis de transformer l’essai. A seulement 30 minutes de jeu,la France est étouffée par le jeu anglais 21-3.

C’est seulement à la 34e minutes de jeu que la France respire un peu. Grâce au superbe numéro de Yohann Huget, qui court trop vite pour les anglais qui s’effondrent sur son passage. Une passe a Damien Peneau et le premier essai est marqué pour la France. Malheureusement, la France n’arrivera pas à transformer l’essai et rate ainsi l’opportunité de revenir à 13 points des anglais.

Les anglais eux, en veulent toujours plus, à la 39 e minutes de jeu et après 5 bonnes minutes françaises les anglais marquent leur quatrième essai et le transforment.

Le score de 30-8 à la mi-temps est difficile pour les français mais reflète la domination anglaise.

La seconde mi-temps, elle, semble moins catastrophique pour les français malgré un score de 14-0.

A la 49e minute les anglais obtiennent un essai de pénalité suite à un plaquage sans ballon des français qui monte le score à 37-8 .

Le cinquième et dernier essai des anglais est marqué à la 54e minute. Il est transformé. Le score est donc de 44-8. Ce sera le score finale de cette rencontre.

Dans cette deuxième période, la France semble avoir été plus forte défensivement.,Mais est-ce vraiment un renforcement défensif de la part des français ou un petit relâchement des anglais qui avaient déjà la victoire en poche ?

Au final, notre seule consolation reste que le triste record de 1911, qui a vu la France battu de 37 points de différences (37-0) à Twickenham, n’a heureusement pas été battu.