E-Sport: Les jeux vidéos sur le campus - Le Lumière

E-Sport: Les jeux vidéos sur le campus


Pour ceux qui n’avaient pas vu les post sur Facebook, et les quelques affiches disséminées sur le campus, l’association d’E-Sport recrute: 

L’E-Sport, qu’est ce que c’est ? Tout comme les sports comme le football ou le basket, les jeux vidéos ont eux aussi leurs ligues et leurs compétitions. Le Lumière s’intéresse donc à ces joueurs/étudiants qui ont décidé de s’ouvrir aux joies du jeu en ligne à la fac.

 

L’Association d’E-Sport de Lyon 2 est ouverte aux joueurs de tous niveaux, et de tous les horizons virtuels : De Hearthstone à Counter Strike: GO, en passant par League of Legends, tous les moyens sont bons pour rencontrer de nouveaux étudiants amateurs de jeux vidéos.

« Le but, nous précise la présidente de l’association, c’est de permettre aux étudiants de la fac de pouvoir jouer ensemble. »

Créée il y a 3 ans, l’association compte aujourd’hui 31 adhérents et est en recrutement constant. L’adhésion est gratuite, et chaque joueur joue à ce qu’il veut, comme et quand il veut.

« Il n’y a pas d’obligations, tous les niveaux sont acceptés : on a des casu (abrév. de casual, joueur occasionnel) et des joueurs plus centrés compét’. »

Si des compétitions peuvent être organisées sur demande des joueurs au sein de l’association, les joueurs peuvent aussi participer à des compétitions nationales, ouvertes par les jeux eux-même. C’est d’ailleurs le cas actuellement, avec la Grosse Ligue du jeu League of Legends. Ouverte uniquement aux étudiants français, elle fait concourir 562 équipes sur le territoire, soit environ 4300 joueurs. Avec 5 équipes de 5 à 6 joueurs actuellement en compétition Lyon 2 compte déjà plusieurs victoires à son actif, dont une contre Lyon 3 (2-0), la semaine dernière.

« Même si ce type de compétition est un peu rare, c’est une bonne occasion pour les étudiants de se faire connaître dans le milieu du jeu vidéo, affirme la présidente. »

Très vivante, l’association organise souvent des sorties avec ses membres. Cela permet de se rencontrer hors des mondes virtuels, mais aussi de créer une cohésion de groupe. Même si l’esprit de compétition est présent au sein de l’asso, les joueurs préfèrent canaliser leur énergie contre les équipes des autres établissements. Lors des entraînements, les moins bons sont coachés et encadrés par des joueurs avec un meilleur niveau.

« L’entente est plutôt bonne, et tout le monde s’amuse, c’est le principal. Chacun joue à son rythme, c’est important. »

Pour rejoindre la partie :
https://www.facebook.com/Lyon2ES/
http://discord.gg/cj8nQbA