Barça-OL: L’œil de l'expert - Le Lumière

Barça-OL: L’œil de l’expert


« Pour moi la clé du match est collective »

Kévin Chifflet, Journaliste pour OL TV

Les hommes de Bruno Génésio affrontent le Barça ce soir pour un huitième de final retour de Ligue Des Champions ou le suspens reste entier. Les Lyonnais ont encore leur destin en mains (0-0 match aller), mais, les coéquipiers de Lionel Messi n’ont pas perdu un seul de leurs 29 derniers matchs disputés au Camp Nou en C1. Mission impossible? Tom Cruise étant peu compétent pour parler football, nous avons posé la question à Kévin Chifflet, journaliste en charge de l’équipe professionnel à OL TV.

Actuellement à Barcelone pour la rencontre, le journaliste reporter d’images est l’un des rares journalistes qui côtoie au quotidien le groupe professionnel du club rhodanien .Il suit l’équipe première avec son micro et sa caméra et connaît une proximité rare avec le groupe. C’est un professionnel du journalisme, passionné de football qui a la chance de vivre en travaillant pour le club de son cœur. Au sein de la chaîne OL TV, il film chaque jour les entraînements de l’équipe professionnel, va au contact des supporters, interview les joueurs … Il a accepté de répondre au Lumière et de nous éclairer sur ce match.


Kévin Chifflet: Homme de l’ombre œuvrant pour la lumière!

L’Olympique Lyonnais s’apprête à disputer un 1/8eme de final retour de Champion’s League contre le FC Barcelone, comment les joueurs ont préparé la rencontre ? Dans quel état d’esprit est le groupe ?

L’entraînement a repris ce lundi. Ils préparent la rencontre avec beaucoup de sérieux, comme toujours. La déconvenue du match contre Strasbourg (2-2 ndlr) n’est pas la meilleure manière pour aborder Barcelone mais les joueurs sont professionnels. C’est différent aussi, c’est une autre compétition. On répond souvent présent lors des grands matchs, on verra.

L’Olympique Lyonnais est le dernier survivant d’une campagne en C1 poussive pour les clubs français , comment le « Come Back » mancunien a été vécu au sein du Club ?

« Au sein du club, je ne peux pas te dire car je n’étais pas avec les joueurs lors de la rencontre. Je peux juste te dire qu’il faudra être sérieux tout le match et être tueur dès la première occasion. Le contexte du PSG est différent. C’est incomparable. »

Les hommes de Bruno Génésio sont capable du meilleur comme du pire en ligue 1, comme dans les compétitions européennes (élimination l’an dernier par le CSKA Moscou en huitième de final de la Ligue Europa ndlr), quelle est selon vous l’erreur à ne pas commettre mercredi ?

« L’erreur à ne pas commettre, c’est de louper le peu d’occasions que nous aurons. Il ne faudra pas gaspiller. En face, le Barça a toujours, ou presque, la possession. Nous aurons peu de ballon, nous jouons chez eux. Les clefs pour moi : ne pas prendre de but dès l’entame du match et jouer parfaitement le coup. »

Marcelo, votre ami est incertain pour la rencontre (lésion musculaire cuisse ndlr) comment se sent il physiquement à  quelques jours du match ? Comment fait-il face à cette épreuve ?

(interview réalisée Lundi 11 mars)

 » Marcelo est sorti sur blessure contre Strasbourg effectivement. Je ne l’ai pas vu à l’entraînement ce matin. Il devait être en soin et avec les kinés. Il a peut-être eu une séance individualisée à l’abri des caméras. Je ne sais pas.

Physiquement, il allait bien en ce moment. Il enchaînait les bonnes prestations, c’est dommage. J’espère que ça blessure n’est pas trop grave et qu’il sera disponible pour le match. »

Kévin et le défenseur brésilien Marcelo

Nabil Fekir est de retour , que peut-il apporter selon vous ? Est-il la clé de ce match ?

 » Pour moi, la clef du match est collective. Si chacun fait les efforts pour son coéquipier, alors on fera un match solide. Il faudra défendre et attaquer ensemble.

Pour Nabil, c’est super. C’est toujours un plus quand il est dans le groupe. Il a une superbe frappe, une bonne conduite de balle, une belle vision du jeu… C’est vraiment un excellent joueur. Il peut débloquer un match, c’est un leader. Il va apporter aussi son expérience. Il connaît les matchs à enjeux, c’est un champion du monde. « 

Comment définirais tu le Barça de cette saison ? Quel est ton favori pour remporter cette ligue des champions cette année ?

 » C’est un Barça avec une plus grande palette que les années précédentes. Je trouve qu’ils sont capables de jouer aussi bien en contres qu’en possession. Aussi bien en jeu direct qu’en attaques placées. Il faut être vigilent constamment. Depuis le match aller, ils  enchaînent les victoires, dont deux dans le Clasico contre le Real Madrid…

Mais, ils ont des faiblesses aussi comme toutes les équipes. Ils concèdent plus d’occasions donc ça multiplie tes chances de marquer. Et c’est bon pour nous. « 

« Nabil Fekir connait les matchs à enjeux, c’est un champion du monde. »

Kévin Chifflet

Nous pouvons voir, que votre caméra entre dans les vestiaires cette saison, ce n’était pas le cas la saison dernière, pouvez-vous nous en dire plus sur cette nouvelle politique ?

 » Ce n’est pas ma caméra dans les vestiaires cette saison. C’est celle de mon collègue. Je fais les entraînements et lui les insides. (J) Cette nouvelle politique est un choix du club. On le faisait toujours lors des stages de pré-saison. Cette année, en accord avec le coach, le staff, les joueurs, nous le faisons plus régulièrement.

Ça permet aux supporters de voir comment on se prépare. D’être au cœur du club.

Avec le développement des réseaux sociaux, on essaie de montrer plus de choses. Je pense que les personnes qui aiment le club sont contentes de voir ce contenu. « 

« Donnes-toi les moyens d’y arriver et tu y arriveras »

Thierry Gilardi au jeune Kévin Chifflet en 2003

Parlons un peu de vous, vous êtes journaliste reporter d’images à OL TV quel est votre parcours comment définirez vous votre métier ?

« Très jeune, déjà au bord des terrains, au stade de Gerland plus précisément, j’ai eu la chance de rencontrer Thierry Gilardi en 2003 qui m’avait dit :

« Donnes-toi les moyens d’y arriver et tu y arriveras. ».

Cette phrase m’a toujours aidé à avancer, surtout que je n’étais pas bon à l’école.

Au collège et au lycée, j’ai souvent fait des stages dans les rédactions lyonnaises. (OLTV déjà à l’époque, Radio Scoop, Tonic Radio…)

Depuis, j’ai passé un BAC STG option communication. J’ai arrêté dans la foulée 2 ans l’école pour pouvoir me payer ma formation car les études que j’ai suivi sont très chères. Une fois l’argent en poche, j’ai passé un entretien et j’ai commencé ma Licence Journaliste Sportif dans le sud de la France, à Nice. Pendant cette période (3 ans), j’ai effectué plusieurs stages dans différents médias (presse-écrite, Radio, Tv). J’ai été, par exemple, 4 mois à Paris à RMC SPORT / BFM TV. J’ai ensuite rejoint OLTV une quinzaine de jours. Un journaliste a démissionné pendant mon stage. J’ai postulé et je l’ai remplacé. J’ai su saisir l’opportunité ».

« Les joueurs auront le droit d’y croire et de rêver. »

Pour finir pouvez vous nous donner un pronostic sur ce match et sur l’avenir de l’Olympique Lyonnais en Champions League ?

 » Je suis très mauvais en pronostic, je n’ai jamais parié de l’argent pour être franc. J’espère forcément une victoire mais ce sera très difficile. L’avenir de l’OL dépend de ce match retour. Si jamais l’OL se qualifie, cela veut dire que tu viens d’éliminer un des favoris. Donc je pense que les joueurs auront le droit d’y croire, de rêver ».