10 petites astuces pour réduire sa consommation de plastique - Le Lumière

10 petites astuces pour réduire sa consommation de plastique


L’urgence écologique étant toujours plus présente, la prise de conscience (plus ou moins mondiale) augmente au sujet du danger de notre surconsommation de plastique. Le plastique, ce matériau si utile, si multifonctionnel, si résistant mais aussi si souple, et si peu onéreux que nous l’utilisons pour tout, partout et il semble si difficile de s’en séparer. Tu en serais capable? le Lumière te propose  10 astuces pour essayer.

 

 

Aujourd’hui nous mangeons du plastique, nous buvons du plastique, nous respirons du plastique. Le plastique vieillit mal, il ne disparaît pas mais se désintègre en microparticules, et celles-ci s’infiltrent partout. Bientôt (enfin on espère ! Les lobbys du plastique écrasant bien fort la conscience écologique de l’UE…) la commission européenne va poursuivre sa lutte contre le plastique. Après la suppression des sacs en plastique jetables distribués automatiquement à la sortie de vos courses en supermarchés, plusieurs autres produits jetables en plastique vont maintenant être interdits. Après les pailles et les bâtonnets mélangeurs, c’est maintenant au tour de la vaisselle en plastique jetable. En effet, celle-ci va être retirée des rayons de ventes : assiettes, couverts, verres, mais aussi plateaux-repas, pots à glace, saladiers, boites…

Tu es étudiant et tu n’as pas d’argent ? Tu veux faire des économies écologiques ? Voici 10 astuces sur mesure pour toi :

Photo prise à Douala, Cameroun par Mouenthias

Souvent, nous les jeunes, par « flemme » nous nous informons peu, nous ne savons pas comment nous y prendre et nous nous rendons pas compte qu’un petit geste pour l’environnement c’est déjà un bon début. Souvent, nous nous disons « à quoi bon? » nous sommes des ados parmi tant d’autres, une fourmi parmi des milliards d’autres petites fourmis, comme le T2 nous le fait si bien ressentir…quelle force aurions-nous devant toutes les immensités qui nous écrasent ? Et devant l’écologie ? Pour l’étudiant qui est en toi, Le Lumière t’offre ses astuces anodines, celles qu’on peut intégrer à notre quotidien. On va voir très vite que l’écologie ne permet pas seulement d’épargner la planète mais elle épargne aussi ton porte-monnaie. 

 

 

1- « Je n’ai pas besoin de sac, c’est gentil, merci »

Tu peux commencer par dire non aux sacs plastiques qu’on te propose encore dans les magasins non-alimentaires qui sont souvent payants de quelques centimes. Avant de faire tes courses, prends ton sac de courses réutilisable super résistant. Et dans ton sac de cours, glisse un sac en tissu qui ne prend pas de place pour des envies de shopping ou des courses spontanées. Pour ce qui est du rayon légume de ton supermarché, ramènes tes sacs en papiers pour éviter de prendre à chaque fois ceux mis à disposition (certes en amidon de maïs, mais quitte à limiter les déchets et la consommation…).

 

2- Pour une soirée antiplastique

Plutôt que d’acheter pleins de verres en plastique pour la soirée que tu organises, tu peux demander à chacun de tes invités d’emmener son Eco cup (avoues, presque tous tes amis en ont un). Tu peux aussi utiliser des verres, assiettes et couverts en verre. 

3- Pour ne plus acheter d’éponge (pour les fan de DIY)

Récupères les collants filés ou les vieilles chaussettes trouées qui ne sont plus utilisés. Tu peux t’en servir pour les tisser et en faire une éponge ultra-résistante. Pour savoir comment la faire toi même je te conseille de regarder ce super tuto de la chaine YouTube Greenweez : https://www.youtube.com/watch?v=BHz-7_x9Sic

 

4- Le vrac quand il y en a 

Malheureusement, le vrac est encore trop peu développé dans les supermarchés non-bio à ce jour. Certains commencent à l’expérimenter et n’hésites pas à t’y intéresser ! Il n’y a rien de mieux pour lutter contre l’invasion des emballages en plastiques. Chez toi, récupères les pots en verre de toutes tailles que tu t’apprêtes à jeter et fais toi une jolie collection de contenants. Quand tu vas faire des courses de vrac, emmènes tes sachets en papiers (c’est aussi de bien de les réutiliser plutôt que d’en prendre à chaque fois) pour récupérer tes achats. Une fois les courses faites, transvases les contenus dans tes pots en verre. NB : Le vrac existe aussi parfois pour les liquides (lessives, vins, sodas…).

5- Pour t’hydrater

On dit stop aussi aux bouteilles en plastique ! Emmènes ta gourde ou ton thermos partout avec toi et remplie le d’eau du robinet. On a la chance de ne pas boire l’eau que l’on pollue, pour l’instant…alors profitons-en !

 

6- Le tri

Celui dont on te rabâche les oreilles depuis l’enfance et que tu fais maintenant très bien (ou que tu vas commencer à faire très bien). En France, les régions ne sont pas toutes au point quant au recyclage des déchets et notamment du plastique. Fais de ton mieux pour recycler au max ce qui est possible dans ta région.

 

7- Pour tes dents (astuce de level supérieur)

Fabrique ton propre dentifrice : tu en maîtriseras ainsi sa composition et réduiras les emballages plastiques. L’astuce est un peu plus complexe à réaliser que les précédentes mais voici un autre bon tuto de la chaine Greenweez (NB : les tensio actifs sont facultatifs) : https://www.youtube.com/watch?v=8yuf7w_A21Y

accompagné de l’article associé : https://www.greenweez.com/magazine/les-diy-de-claire-le-dentifrice-maison-11796/

 

8- Pour ton pique-nique éco-responsable

Tu peux également réduire ta consommation de sandwiches et salades achetés en supérettes et supermarchés. Ils multiplient eux aussi des déchets plastiques dont on se passerait bien. Il est d’ailleurs généralement plus sain et économique de préparer son pique-nique chez soi, la veille. Si jamais tu en achètes, penses à toujours avoir une cuillère (une vraie) dans ton sac pour pouvoir éviter les plats disposés de couverts en plastique.

 

9- Non, non, non aux films plastiques

Tu veux conserver ton repas dans ton frigo ? Recouvre-le simplement d’une petite assiette et non de film plastique !

 

10- Pour ta peau

Limites tes multiples achats de tubes de crèmes. Pour t’hydrater la peau, rien de mieux que l’huile de noix de coco bio non raffinée, extraite à froid (vierge, plus riche en nutriments). Tu peux la trouver vendue dans des pots en verre. Et tu auras besoin d’en racheter moins souvent que de la crème hydratante. NB : L’huile de coco marche aussi bien pour hydrater tes cheveux et tes lèvres et même composer ton dentifrice maison.

 

L’astuce Bonus +++ 

Si toi aussi tu penses qu’il faut poursuivre l’Etat en justice pour l’inciter à faire des efforts, parce que nous ne sommes pas les seuls à devoir agir, parce que les fourmis s’impliquent mais les éléphants le doivent aussi, alors cliques sur le lien suivant et signe la pétition: https://laffairedusiecle.net/

(Et pour mieux comprendre, tu peux regarder cette vidéo)

 

—————————————–

Si tu es toujours plus intéressé(e) par le monde qui tourne autour des attitudes responsables et écologiques, ce site génial peut t’apporter de nombreux conseils et informations :

https://ilestencoretemps.fr/

Pour aller plus loin dans les astuces écologiques, économiques, anti-consommation, anti-gaspillage et autres, tu trouveras sur ce site une mine d’or d’astuces auxquelles, parfois, on ne pense pas. Te sont proposés des classements de ces astuces selon le temps, l’argent ou bien le domaine qui sont sollicités dans ces éco-actions : https://www.cacommenceparmoi.org/