Handivalise rend le voyage accessible - Le Lumière

Handivalise rend le voyage accessible


Fondée sur le même principe que blablacar, « Handivalise » met en relation personnes handicapées et accompagnateurs valides le temps d’un voyage.  

 

La co-fondatrice du site, Anne Keisser, a accepté de présenter le projet qu’elle mène avec son compagnon depuis juin 2016.

 

Le site permet aux utilisateurs de créer un profil pour poster des offres ou des demandes d’accompagnements de personnes handicapées sur des trajets spécifiques. S’il y a match, la personne valide et l’accompagné effectuent leur voyage ensemble, et chacun y trouve son compte :

 

  • La personne handicapée n’a plus besoin de faire appel à ses proches ou se tourner vers un service professionnel coûteux pour se déplacer. Elle gagne donc en autonomie au quotidien.
  • L’accompagnateur reçoit une commission volontaire de la part de la personne handicapée et, si elle voyage en train, voit le prix de son billet divisé par deux ou intégralement remboursé par la SNCF, selon le degré d’autonomie de la personne qu’elle accompagne.

 

 

Les annonces concernent des voyages en train (80% des voyages effectués depuis la création du site en juin dernier), mais aussi en bus, voiture et avion. N’importe quelle personne valide peut se proposer en temps qu’accompagnateur, il suffit de suivre une courte formation sur internet.

 

 

Les personnes handicapées rencontrent plusieurs difficultés en voyage, qui touchent à leur sécurité, mobilité et leur rapport aux autres.

En effet, elles peuvent craindre de ne pas se repérer, ne pas entendre ou voir les signalisations, rater leur arrêt ou leur train à cause d’une mauvaise accessibilité des structures de transport.

De plus, il est possible que d’autres usagers abusent de leur situation, volent leurs affaires. Même sans cela, les personnes handicapées supportent moins les bousculades en heures de pointe et sont donc plus sujettes au stress et aux accidents. Il faut savoir que 80% des handicaps sont invisibles au premier abord.

Les étudiants handicapés sont d’autant plus confrontés au problème des transports. L’éloignement du logement familial demande de fréquents trajets et c’est parfois un frein à la poursuite des études. Même les trajets quotidiens pour se rendre à la faculté sont éprouvants pour certains étudiants.

Jusqu’ici, ces personnes avaient la possibilité de solliciter leur famille ou leurs amis, ou bien de faire appel à des agences privées. Mais ces solutions sont coûteuses en temps, argent et énergie. Elles instaurent une lourde dépendance à autrui dans le quotidien.

 

Réalisations et projets

 

Depuis sa création il y a presque un an, Handivalise a permis la réalisation d’une trentaine de trajets, la plupart en train. Tous se sont bien passés et beaucoup d’usagers ont tenté l’expérience une seconde fois.

Pour l’instant les matchs sont rares car le site manque d’utilisateurs, en particulier de personnes handicapées qui demandent un accompagnement (20% des annonces).

 

Un projet à terme pour développer Handivalise est de donner confiance à la fois aux accompagnateurs et aux accompagnés. Cela se fera d’une part avec la mise en place d’un système d’avis, de notation, de niveau de compétence pour les profils d’accompagnateurs. D’autre part, les utilisateurs devraient avoir la possibilité d’échanger par message directement sur la plateforme au lieu de passer par l’administrateur.

L’idéal, selon la co-fondatrice, serait de lier des partenariats avec des compagnies aériennes et de bus, en plus de la SNCF. Et à terme, s’associer à blablacar pour que la plateforme de covoiturage intègre sur son site une rubrique handicap.

 

 

Liens utiles:

https://www.handivalise.fr/

https://www.facebook.com/Moveforall

https://twitter.com/handivalise

https://imgwonders.com/user/handivalise/4469305713/