EDITO PRINT N°3 - Le Lumière

EDITO PRINT N°3


Cher lecteur, chère lectrice,

La première de couverture est assez originale n’est-ce pas ?

La porte des toilettes ?

Quant à l’image de quatrième de couverture, elle est en totale rupture avec la première n’est-ce pas ?

C’est qu’entre le moment où tu vas ouvrir cette publication, la lire, et la refermer, il y a changement.

On se souvient aussi de Marcel Duchamp qui posait un urinoir au musée.

Il poussait un coup de gueule.

Et bien là c’est pareil, on en a marre que le monde associatif soit ainsi considéré.

Nous essayons de suppléer l’Université dans son rôle d’agent communiquant, pour professionnaliser les étudiants, démocratiser des compétences.

Une application de la fondamentale science sociale.

Nous appliquons, étudions, mettons en pratique ce qui nous est offert au banquet des cours.

Le Lumière, un média associatif de l’asso Le GROUPE (Groupement de représentants pour l’ouverture des universités aux projets

étudiants) un lien entre nous. Une dynamique de cohésion au sein de la fac, comme toutes ces associations présentes dans notre université. Avec L’envolée Culturelle, RL2, Le Jean moulin post. Chaque jour un lien entre les usagers et le personnel.

Pour nous remercier, l’Université gèle notre agrément associatif.

Et, à Bron, force est de constater que le principal lieu d’expression sans contrôle politique, c’est les toilettes.

Ce N°3 est plein d’information pour toi. Tu es à Lyon 2, nous aussi.

Ainsi, étudiants, étudiantes, nous vous demandons de nous juger, de juger le monde dans lequel vous vivez.

Et voyez que toutes les personnes qui ont travaillé à ce numéro sont persuadées que vous prendrez plaisir à découvrir ce qu’il se trouve à l’intérieur .